Alors que les Servettiens entendaient reprendre leur marche en avant contre un adversaire réputé faible de cette Challenge League, les Genevois se sont cassé les dents sur de solides Lucernois.

Trois jours après un déplacement frustrant du côté de Schaffhouse (nul 1-1 après une seconde mi-temps complètement manquée), les Grenat retrouvaient le stade de la Praille où ils entendaient à minima prendre l’entièreté de l’enjeu, si ce n’est à soigner leur différence de buts face au SC Kriens, néo-promu et 7ème de Challenge League avant cette rencontre. Alain Geiger pouvait compter les retours de blessure de Wüthrich et Sauthier ainsi que la fin de suspension d’Alphonse. L’entraîneur Grenat espérait réaliser une grande partie, nous affirmant la veille du match que cette partie permettrait au Servette FC de montrer réellement son niveau. Il en aura été tout autrement…

 


 

Les faits de jeu

 

10’ Les Grenat privent les Lucernois de ballon pendant les dix premières minutes et se créent une première grosse occasion après une action magnifiquement construite. Schalk décale Stevanovic sur la droite qui centre fort devant le but. Le ballon traverse toute la défense adverse mais est récupéré par Busset sur la gauche. Le jeune Servettien entre dans la surface et centre à nouveau à ras de terre pour Schalk qui effectue une petite déviation qui passe au dessus de la transversale.

 

29’ Les Grenat ont du mal à se montrer dangereux mais y parviennent grâce à une magnifique ouverture de Routis pour Schalk, encore lui. Le Néerlandais se retrouve seul face au gardien du SC Kriens après ce bel appel dans le dos dans la défense mais perd son duel.

 

39’ Routis n’est cette fois pas à son avantage. Alors dernier défenseur et en possession du ballon à mi-terrain, il s’emmêle les pinceaux et laisse Chihadeh s’en aller seul face à Frick. Heureusement pour les Grenat, l’attaquant Lucernois manque complètement son affaire et croise trop sa frappe. C’était le premier tir de la rencontre pour le SC Kriens.

 

47’ Les Grenat retournent des vestiaires avec une plus grande percussion offensive et se crée immédiatement une occasion. Alphonse se retrouve seul au point de penalty sur un centre de Cognat mais n’appuie pas suffisamment sa tête.

 

54’ Nouveau centre venu de la droite, nouvelle tête, de Wüthrich cette fois-ci, une nouvelle fois manquée. Toujours 0-0 entre les deux équipes, et tant le public que les joueurs s’agacent fortement.

 

69’ Cognat réalise un festival au milieu pour ensuite lancer Stevanovic sur la droite. Stevanovic trouve un magnifique espace et transmet le cuir à Alphonse qui se retrouve seul face à Enzler. Le Français se fait reprendre au dernier moment, et son tir est dévié au dessus de la latte.

 

70’ Les Grenat mettent une grosse pression sur Kriens et Routis tente sa chance de 35 mètres. Son tir extrêmement puissant et dévié par le gardien sur sa droite. Cognat récupère le cuir et centre directement pour Alphonse qui catapulte le ballon de la tête au fond des filets ! 1-0 pour Servette et c’est plus que mérité.

 

75’ Les Genevois retombent dans leur travers et laissent filer Siegrist seul face à Frick. Le meilleur buteur Lucernois ne se fait pas prier et lobe parfaitement le portier genevois. Ça fait donc 1-1 et il reste quinze minutes aux Servettiens pour ne pas subir une nouvelle désillusion.

 

88’ Les Grenat n’y arrivent décidément pas et leur frustration se traduit par une nouvelle expulsion, celle de Cespedes pour deux cartons jaunes. C’est la troisième expulsion sur les trois derniers matchs pour les Genevois…

 

89’ Les Servettiens mettent tout ce qui leur reste dans ces dernières minutes pour arracher les trois points. Chagas se retrouve dans une position idéale mais envoie le cuir dans le petit filet.

 

92’ Immense double occasion servettienne. Sauthier reprend de volée un centre de Follonier mais le gardien s’interpose magnifiquement. Le ballon revient dans les pieds de Routis qui manque quelque peu sa reprise ce qui permet à Enzler de réaliser un deuxième miracle. On en restera là et les Grenat perdent deux nouveaux points alors qu’ils auront eu 70% de possession dans cette partie et qu’ils auront tirés 17 fois de plus au but que leurs adversaires. Rageant.

 


 

À la suite de cette rencontre, que retenir…

De positif ?

 

– Cognat aura été monstrueux du début à la fin. Au four et au moulin, il aura organisé le jeu servettien.

 

– Le magnifique but d’Alphonse qui aurait dû permettre au SFC de remporter les trois points.

 

A améliorer ?

 

– Le jeu trop stéréotypé des Servettiens. Même si Servette aura eu la possession et les tirs de son côté, il n’aura pas été capable d’enflammer le match. Les joueurs semblaient même parfois perdus sur le terrain. Inquiétant.

 

– L’apathie de Geiger sur le banc. Habituellement très remuant, le technicien valaisan semblait perdu sur sa touche, ne réagissant pas au pauvre jeu proposé par ses joueurs.

 

– L’après match. Les Servettiens sont restés 25 Minutes dans les vestiaires après ce match nul. Avec ou sans Geiger ? Personne ne le sait mais la situation est étrange. De plus, certains joueurs ont été vus après le match dans un fast-food de la place. Pas idéal pour la récupération en sachant qu’un match a lieu moins de quatre jours plus tard…

 


 

Servette FC – SC Kriens 1-1 (0-0)

Stade de Genève, 1’580 spectateurs

Arbitre : M. Tschudi

Buts : 70′ Alphonse (Cognat; 1-0), 75′ Siegrist (Wiget; 1-1).

Servette : Frick; Sarr, Routis (C), Rouiller, Busset (77′ Sauthier); Stevanovic, Cognat (84′ Follonier), Cespedes, Wüthrich (63′ Antunes); Alphonse, Schalk (65′ Chagas).

Kriens : Enzler; Urtic, Elvedi, Fanger (C), Mijatovic (62′ Selmani); Hasanaj (67′ Cirelli); Siegrist (84′ Seferagic), Wiget, Schilling, Kleiner; Chihadeh (78′ Ulrich).

Avertissements : 13′ Cespedes, 44′ Mijatovic, 61′ Wiget.

Expulsion : 88′ Cespedes (2e avertissement).